Le Village F1
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Village F1

Forum de la Communauté du village F1 / Garanti sans modération
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €

 

 Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1

Aller en bas 
+3
Nonu
Zorrinho
Loyola
7 participants
AuteurMessage
Loyola
Pédant
Loyola

Messages : 10613
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 51

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptySam 10 Nov 2007 - 0:49

Je lance un petit vœu pieu : que nous arrivions à mener une réflexion dépassionné, autant que faire ce peu, sur ces affaires "d’espionnage" en F1.

Essayons de prendre un peu de recule et de regarder dans un premier temps la place historique de l’espionnage et des transferts de connaissances dans la F1 et plus largement le sport automobile.

Quel sont les mœurs de ce milieu en la matière, comment en sommes nous arrivé à la situation actuelle …




Cool
Revenir en haut Aller en bas
Zorrinho
"Con" du Village
Zorrinho

Messages : 1229
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 31

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptySam 10 Nov 2007 - 10:25

Papier qui résume globalement ma pensée

http://www.rds.ca/f1/talkbacks/240195/298237.html
Revenir en haut Aller en bas
Nonu

Nonu

Messages : 1460
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 35
Localisation : Metz ou Paris

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptySam 10 Nov 2007 - 16:09

Ton topic fait un tabac Loy' Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Loyola
Pédant
Loyola

Messages : 10613
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 51

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptySam 10 Nov 2007 - 16:14

Ça ne m’étonne pas Large Sourire

Quand il est question de réflexion, d’analyse, de mise en perspective …

Il n’y a pas grand monde. Déçu
Revenir en haut Aller en bas
Tony

Tony

Messages : 3174
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 31
Localisation : Saint-Doulchard (18)

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptySam 10 Nov 2007 - 18:00

Ce que j'ai du mal à saisir, dans notre affaire Coughlan-Stepney, c'est l'occultation de la possible implication (involontaire ?) de Honda dans cette affaire. Nick Fry a pourtant bien confirmé qu'en juin, Stepney et Coughlan lui ont proposés leurs services...
Pourquoi la FIA n'a-t-elle pas poussée son enquête jusque là ? A moins que je n'ai un train de retard...
Revenir en haut Aller en bas
Renault

Renault

Messages : 2445
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 30
Localisation : Belgique

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptySam 10 Nov 2007 - 19:30

Hum, voyons ça.

On a l'espionnage industriel courant qui est omniprésent, on le sait, le transfert des cerveaux, l'analyse des données publiques, bref. Peut-on appeler ça de la tricherie ? Après tout, si le gars amène tout son travail chez une autre équipe qui est son nouvel employeur, c'est logique qu'il va apporter ses connaissances et idées à lui mais aussi du travail que ses anciens collègues ont fait pour l'aider (car bon le travail sur l'aileron avant a une influence sur le reste de la monoplace). Puis analyser des photos, les mesures officielles tout le monde peut le faire, comme n'importe quel journaliste, mais cette méthode cache des vices comme l'incertitude et l'absence des conséquences d'une technique employée. Car chaque composant a après tout une conséquence sur d'autres pièces de la monoplace, sans des donnés techniques précises, difficile d'évaluer els modifications à faire pour avoir une voiture stable.

Pour moi toutes ces techniques, ce n'est pas vraiment de l'espionnage.

Mais l'affaire Stepney-Coughlan est quand même différente. Dans ce cas, un employé donne à un employé d'une équipe adverse un manuel précis et complet du fonctionnement de la monoplace contenant d quoi analyser le fonctionnement de chaque composant et de la voiture en générale. Ainsi, ils peuvent tirer bénéfices de certaines parties de la monoplace et l'adapter plus facilement sur leur voiture. De plus, si ça restait entre els 2 employés, ça serait surtout les 2 qu'il faudrait sanctionner, car leurs équipes n'ont aucune connaissance de l'espionnage. Là, toute l'équipe Mclaren était au courant et y avait accès. De plus, de telles choses, on ignore la quantité de telles pratiques, est-ce si courant que ça ? J'ai quand même de gros doutes.
Ensuite, il paraît que Mclaren n'en a pas fait usage, ou du moins, ce n'est pas visible. Dans de tels cas, il est bien que la voiture de l'an prochain soit analysée pour vérifier qu'ils ne mettent pas en application ces données, mais la sanction n'aurait pas du être si élevé. Une amende, même plus grosse que la moyenne, aurait suffit car ça n'a aucune influence sur le championnat, ou trop peu, mais faut sanctionner quand même. L'amende est donc un bon compromit.
Responsabilité de Ferrari ? Allez savoir, ça serait tordu de manigancé une telle chose, surtout qu'un employé est en péril à cause de ça. A-t-elle bien agit ? C'est vrai qu'elle a insisté, mais après tout, dans d'autres secteurs, comme l'informatique, on fait pareil. Faut voir l'affaire SCO accusant GNU/Linux et Novell de violation de propriété intellectuelle, ruinant ses fonds pour espérer gagner le procès. Toute entreprise normale ferait cela si ça l'arrange, que ça soit financièrement ou sportivement. Il est vrai que ce n'est pas sportif, mais si Mclaren avait utilisé la technologie de Ferrari, est-ce normal que Mclaren remporte le titre dans de telles conditions ? Non, il aurait fallu dans ce cas analyser la monoplace et agir en conséquence, c'est juste que la FIA ne fait pas els choses correctement.

Car après tout, dans l'affaire, la FIA a mal agit. Non seulement elle analyse la monoplace et ne trouve rien de bien convainquant, mais elle fait une sanction comme si la Mclaren était basée sur ces données. De plus, aucune sanction envers les pilotes qui ont pourtant profité des acquis de Mclaren, du moins s'il y a eu profit de ces données dans la monoplace. Fernando et Lewis auraient du perdre leurs points. Rien, seulement pour l'intérêt du championnat pilote -le plus intéressant pour l'image de la F1- on agit en totale contradiction avec les décisions prises.

--> Je pense donc que Mclaren a été trop sanctionnée, l'amende suffisait. Que la FIA de plus, a mal agit en laissant les pilotes comme si de rien n'était.

Cette affaire est un cas particulier que je qualifie réellement d'espionnage industriel vu les données importées, l'analyse de photo et la fuite des cerveaux n'étant pour moi pas réellement de l'espionnage. Ma question est surtout, est-ce que les pratiques telles que Stepney-Coughlan est chose courante ou pas ? Si ça l'est, je pourrais réviser mon jugement, je me suis basé uniquement sur le fait que c'était assez rare, presque unique...
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.fedora-fr.org/renault
Renault

Renault

Messages : 2445
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 30
Localisation : Belgique

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptySam 10 Nov 2007 - 22:43

Tout le monde s'en fou de ce que je dis. Très triste
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.fedora-fr.org/renault
Loyola
Pédant
Loyola

Messages : 10613
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 51

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptySam 10 Nov 2007 - 22:47

Un peu de patiente Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Laetitia

Laetitia

Messages : 770
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 36
Localisation : Colmar

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptyDim 11 Nov 2007 - 21:58

je rejoins les posts précédents et au risque de répéter des propos précédents, voilà mon avis objectif

c'est assez logique que lorsqu'un ingénieur est débauché d'une équipe pour un salaire mirobolant, l'un des principals buts est de profiter des compétences qu'il a acquis chez la concurrence (sinon les écuries prendraient des jeunes dîplomés moins onéreux) donc le transfert de données d'une écurie à une autre a existé, existe et existera toujours....quoique fasse la FIA.

La FIA a d'ailleurs un très mauvais rôle dans cette histoire, elle doit sévir puisque ceci a depassé le simple débauchage ou la dissection de photos. Mais comment trouver une sanction appropriée lorsqu'on ne peut pas mesurer l'impact que peut avoir un tel dossier sur une monoplace. Surtout qu'en F1, le succés ou non tient à très peu de chose...

Une chose est cependant sûre, la sanction prononcée par la FIA qu'elle soit ou non exagéré est totalement contradictoire comme l'a dit Renault (le linuxien)

D'ailleurs, quelqu'un sait ce qu'a gagné Stepney en donnant ce dossier ?
Revenir en haut Aller en bas
Renault

Renault

Messages : 2445
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 30
Localisation : Belgique

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptyDim 11 Nov 2007 - 22:19

Il a gagné un licenciement et un procès, c'est déjà pas mal. Rire
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.fedora-fr.org/renault
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
greencreeper

Messages : 2857
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 40
Localisation : Lyon (Rhône)

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptyLun 12 Nov 2007 - 12:43

Hummm, débat difficile et parfois houleux!

Les choses ne sont pas aussi simples qu'il n'y parait et, encore une fois, les intérêts financiers exacerbent forcément les comportements des ressources humaines...
Bien. Admettons les techniques modernes d'espionnage industriel, monnaie courant il est vrai en Formule 1. Admettons le reverse engineering, le transfert de compétences, les diverses collaborations techniques...

Là, il ne s'agit pas de cela dans l'affaire McLaren-Ferrari: il s'agit d'un véritable pillage technologique, sciemment orchestré par deux ingénieurs (+ Honda?) en mal de reconnaissance, ou que savons-nous encore...

Ce qui me parait être le plus ennuyeux, c'est le manque de légifération claire et explicite à ce sujet, de la part de la FIA, depuis belle lurette. Il semble douteux qu'il puisse être possible de sanctionner les exemples d'espionnage "light" cités plus haut dans ce post. Comment, en effet, empêcher un ingénieur de divulguer des connaissances techniques au sujet d'une écurie qu'il vient de quitter, même en bons termes, à la fin de son contrat, dès lors que cet individu loue ses services et ses compétences à une écurie rivale? Impossible.
Dès lors, il me semble bon de devoir disposer d'un cadre tel que celui-ci fixe des principes, une "éthique" industrielle (de grands mots!) en quelque sorte, et qui pourrait en conséquence se déclarer comme suit:

"OK, transferts de compétences, reverse engineering, informatique de modélisation, CAO et DAO... permettent de pouvoir "intercepter" quelques bagages techniques d'un adversaire. Tant que cela reste dans ce cadre, dans la mesure du raisonnable, tout ira bien. En cas de transfert volontaire (exemple: Coughlan-Stepney), là il y aura sanction financière, puis sportive si ces données ont apporté quelconque gain de performances au bénéficiaire."

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Laetitia

Laetitia

Messages : 770
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 36
Localisation : Colmar

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptyLun 12 Nov 2007 - 17:28

Renault a écrit:
Il a gagné un licenciement et un procès, c'est déjà pas mal. Rire
c'était pas ma question Moufletterie
Revenir en haut Aller en bas
Loyola
Pédant
Loyola

Messages : 10613
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 51

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptyJeu 15 Nov 2007 - 13:04

Un des éléments que met en lumière cette série d’événements, c’est la très net sous estimation des conséquences du développement des technologies de l’information au sein des écuries de F1.

Il semblerait que les écuries commencent juste à réaliser le besoin de mettre en œuvre des stratégies de sécurité non seulement vis-à-vis de l’extérieur, mais aussi à l’égard des ressources humaines internes.

Quand il s’agit de sécuriser l’accès à des données confidentiel les industrielles sont confronté à une dualité entre sécurisation et productivité.

Les industries demandant une très grande réactivité et une mobilisation quasi constante des ressources humaines savent que la mise en place d’une politique stricte de sécurisation de l’accès aux informations créait des lourdeurs de procédures souvent contre productive.

Ainsi, il est courant de mettre en œuvre des stratégies basé sur la confiance à partir d’un certains niveau dans la hiérarchie ou dans l’importance stratégique de la vitesse d’exécution du poste.

Ce comportement pour efficace qu’il soit est une faille béante dans la protection des données.

Les personnes clefs se retrouvent capables de rentrer chez eux pour bosser des données avec un ordinateur portable bourré de données parfois non cryptés, les clefs USB de bien des personnes regorgent d’information …

Au final l’information circule assez librement au sein de la structure, fluidifiant les processus de création et de réaction, mais laissant par là même trainer bien des éléments à risque.

Dans une industrie où les transferts de personnes ne sont pas rares, ce ne sont plus seulement des cerveaux débordant de connaissance qui parte, mais des personnes ayant souvent dans leurs mains des sommes colossales de document numérique.

Bien des industries ont été confronté a cela et ont fini par mettre en œuvre des stratégies de sécurité bien plus contraignante quand bien même cela créait des frustrations et des énervements en rendant souvent ce qui était simple plus délicat.

La F1 est entrain de le faire, étrangement il est des évidence difficile à accepter dans l’urgence de certains métiers.

Et ce constat ne se limite nullement à la F1, c’est un phénomène de prise de conscience et de normalisation assez généralisé.
Revenir en haut Aller en bas
Tony

Tony

Messages : 3174
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 31
Localisation : Saint-Doulchard (18)

Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 EmptySam 22 Déc 2007 - 8:55

Un article de Thibault Larue sur le site de Sport Auto, sorte de (très) rapide résumé du fameux article paru en octobre:
http://sport.sportauto.fr/Sport-Auto-va-t-il-faire-amende
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty
MessageSujet: Re: Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1   Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un vrai débat sur les affaires « d’espionnage » en F1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» site web montresoldes.com : trop beau pour être vrai ?
» Vous n auriez pas un plan pour un vrai daytona a 1000 euros
» Vraiment une bonne affaire - 15$ pour un abonnement de 2 ans à Sélection du Reader's Digest!
» itineiste pour de vrai
» Fakes extraordinaires => reportage du JT sur la TV suisse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village F1 :: Forums sur la F1 :: d'Aujourd'hui-
Sauter vers: